Crises d’angoisse

Petit coucou les filles ! mais aussi les garçons. 😉

Et oui aujourd’hui j’ai décidé de vous parler d’un sujet assez neutre puisqu’il peut autant concernant les femmes que les hommes. Les crises d’angoisse. Certains d’entre vous vont se dire mais kézako ? C’est quoi ça encore ? Et oui les crises d’angoisse ! Ce n’est pas une maladie d’avoir des crises d’angoisses mais par contre ça a beaucoup de conséquences sur sa vie au quotidien et peut engendre pas mal de soucis de santé sans le vouloir et parfois le savoir. Pour ma part j’ai découvert cela il y a une dizaine d’année lorsque j’avais 15/16 ans et là à commencer un enfer au quotidien ou presque…

La crise d’angoisse ou également appelé crise de panique est une période qui peut être plus ou moins longue (ou courte selon les cas), où une personne est prise par la peur de façon brutale et cela engendre un inconfort émotionnel et physique. Le problème c’est qu’il n’y a pas un symptôme précis mais une dizaine voir vingtaine de symptômes et ces derniers varient d’un individu à un autre.

Quelques symptômes (les plus fréquents) :

  • sensation d’étouffement ou d’étranglement
  • douleurs thoraciques
  • tremblements
  • baisse ou hausse de tension
  • mal d’estomac
  • vertiges et sensation d’évanouissement
  • bouffées de chaleurs
  • palpitations
  • etc.

Le soucis c’est qu’une crise d’angoisse peut arriver à tout moment sans forcément s’y attendre et pas forcément à un moment de votre vie où vous êtes sujet au stress.  Mais cela dépend vraiment de vous et de votre corps. Pour ma part mes crises arrivent souvent plusieurs semaines après un élément déclencheur mais pour découvrir cela j’ai mis plusieurs mois même années à le découvrir et apprendre à le gérer et à diminuer ces moments inconfortable de la vie.

Je ne suis pas médecin et je n’ai pas de solution miracle mais j’aimerai dire à tout ceux qui sont sujets aux crises qu’ils ne sont pas seuls. Cela fait plus de 10 ans que j’ai découvert cela et j’ai appris à vivre avec. J’ai consulté plusieurs médecins mais en vain. Leur solution est de consulter un psychologue ou psychiatre ou de prendre des cachets. Pour les cachets ça va juste taire la douleur et le malaise mais ça ne nous sort pas de l’angoisse à long terme ça ne fait que la cacher. Pour les séances chez le psy, je n’ai pas testé je ne sais pas mais j’ai trouvé ma façon de les traiter. Pour ma part dès que je sens une crise arriver par le biais des bouffées de chaleur et l’étouffement j’essaye de sortir prendre l’air, d’éviter la foule, et surtout de me forcer à respirer correctement. Lorsque des tremblements arrivent, je pose mes mains sur mes cuisses, je m’assieds et je respire. Et dernièrement je pense aux choses positives ! Si j’ai la possibilité je m’allonge sur mon bureau la tête dans mes bras, je ferme les yeux et j’imagine quelque chose d’agréable. (Pour ma part, j’imagine le bruits de la mer, des vagues et des mouettes) Je ne vous dit pas que ces solutions marchent à coup sur mais pour moi cela fonctionne ou du moins atténue ma panique. Il y a aussi le sport qui est une solution et permet de se défouler ou encore le yoga. Il faut tester pour voir si cela peut fonctionner ou pas sur vous.

Source: Google Image

Ce qui me permet de faire moins de crise est également le fait que j’essaye d’analyser mes crises. Pour qu’elle raison ai-je fait une crise ? Que s’est-il passé qui a pu l’engendrer ? Pourquoi suis-je trop sorties, pourquoi ai-je fait autant d’heures au travail, etc. etc. J’ai appris à me ménager, à ménager mon corps et surtout à le comprendre. Car les crises d’angoisses ont des conséquences physiques, morales et psychologique. Car la psychologie prend le contrôle de ton corps pendant tout le temps de tes crises et parfois même après. C’est un cercle vicieux dont il faut apprendre à s’en sortir. Il faut surtout ne pas avoir peur d’en parler, l’assumer et s’assumer. Il y a 10 ans j’aurai été incapable d’en parler. Aujourd’hui, mon entourage et surtout mes proches le savent. Certains l’acceptent, d’autres pas, mais moi je vis avec.

Si vous voulez en parler ou me poser des questions n’hésitez pas en commentaire ou via mon mail (Cf. à propos)

N’hésitez pas également à nous parler de vos expériences par le biais des commentaires si vous le souhaitez 😉

Publicités